2017, le "R" de l'ARODE qui signifiait "Restauration" devient "Rayonnement". Cela correspond à la situation actuelle et future de notre association.

Documentation

1 - Sources

  • Archives départementales du Haut-Rhin, à Colmar :
    • L 611 (vente de l’orgue en 1792)
    • 16 G Eschentzwiller (comptes de la paroisse et de la confrérie St-Yves sous l’Ancien Régime)
  • Archives communales d’Eschentzwiller, conservées à la mairie :
    • registres de délibérations du conseil municipal.
  • Archives paroissiales d’Eschentzwiller, conservées au presbytère :
    • registres de délibérations du conseil de fabrique au XIXe siècle ;
    • comptes et budgets de la fabrique au XIXe siècle ;
    • important dossier sur l’orgue au XXe siècle, aimablement photocopié par M. Christophe Fischer.
  • Archives de la commission nationale des Monuments historiques à Paris :
    • délibération du 9 décembre 1988.

Le marché de 1737 avec Silbermann a été transcrit par Meyer-Siat, qui a indiqué une cote erronée aux archives départementales du Bas-Rhin : G 4334 (11).

2 - Bibliographies

  • Extraits du bulletin n° 2 de la société d'histoire d'Eschentzwiller (avril 1994) --> L'orgue Silbermann de l'église d'Eschentzwiller
  • Wörsching (Joseph), Die Orgelbauer-Familie Silbermann in Straßburg i. E., Mayence, s.d. [1941], pp. 115-116.
  • “Einweihung der renovierten Orgel in Eschentzwiller”, Le nouveau Rhin français, 30 mars 1954.
  • “L’orgue d’Eschentzwiller (Haut-Rhin)”, L’orgue, 1954, p. 125.
  • Barth (Médard), “Elsass, das Land der Orgeln”, Archives de l’Eglise d’Alsace, 1965-1966, pp. 174 et 192.
  • Hohn (P. Albert), “Die Orgeln Johann Andreas Silbermanns”, Acta organologica n° 4, 1970, pp. 14 et 35.
  • Stintzi (Paul), “Un village sundgovien, foyer musical au dernier siècle”, La musique en Alsace, hier et aujourd’hui, Strasbourg, 1970, pp. 193-195.
  • Schmitt (Paul), “Eschentzwiller besitzt eine ursprüngliche Silbermann-Orgel”, Annuaire de la société d’histoire sundgauvienne, 1971, pp. 66-68.
  • Meyer-Siat (Pie), “Les facteurs d’orgues Henry de Thann”, Archives de l’Eglise d’Alsace, 1980-1981, pp.  175-178.
  • Schæfer (Marc), Recherches sur la famille et l’œuvre des Silbermann en Alsace, introduction aux “Archives Silbermann de Paris”, thèse de l’université de Strasbourg II, 1984, pp. 134 et 334-337.
    Meyer-Siat (Pie), Orgues en Alsace, vol. 1, inventaire historique, Strasbourg, 1985, p. 118.
  • Collot (Yves), Orgues en Alsace, vol. 2, inventaire technique des orgues du Haut-Rhin, Strasbourg, 1985, p. 106.
  • Meyer-Siat (Pie), “Les Waltrin, facteurs d’orgues”, Archives de l’Eglise d’Alsace, 1985, pp. 277-278.
  • Schæfer (Marc), Demande de classement, 1988, 4 p.
  • Schæfer (Marc), Das Silbermann-Archiv, Der handschriftliche Nachlaß des Orgelmachers Johann Andreas Silbermann (1712-1783), Winterthur, 1994, pp. 74-78, 436, 441-444, 447, 450-452, 454, 456-457, 459, 469, 498-498.
  • Raber (Albert), “Les orgues du couvent des Dominicaines d’Unterlinden”, Bulletin de la Société Schœngauer, 1997-2000, pp. 282-288.
  • Kœlhœffer (Charles-Léon), Les Silbermann, facteurs d’orgues en Alsace et en Saxe, Colmar, 2008, pp. 195-196.
  • Lutz (Christian), "Eschentzwiller, église Sts pierre et Paul, Restauration de l'orgue Silbermann - Etude préalable" 2013

3- Crédits photos

  • Christian Lutz
  • Tristan Vuano
  • Christophe Fischer
  • Christian Weiss
  • Philippe Levêque