2017, le "R" de l'ARODE qui signifiait "Restauration" devient "Rayonnement". Cela correspond à la situation actuelle et future de notre association.

Rétrospective

Dans les années 1980, l’orgue SILBERMANN n’était plus en état de jouer. Quelques personnes avec le soutien de la municipalité de l’époque ont décidé de s’unir et créer l’association ARODE (Association pour la Restauration des Orgues D’Eschentzwiller). L’objectif principal était de faire revivre l’instrument en respectant l’esprit d’origine des orgues Silbermann.

Mr Daniel KERN, facteur d’orgue et fils d’Alfred KERN, fut retenu sur les conseils des experts Mrs SCHAEFER et TOSI pour exécuter les travaux  de réfection et remplacer les jeux manquants. Les parties instrumentales de l’orgue sont classées depuis le 16 octobre 1987 monument historique par arrêté ministériel.

Grâce aux nombreux bénévoles, à la générosité des villageois, aux fêtes de village et concerts pour l’occasion, au soutien des associations, des écoles et du président de l’ARODE, les fonds récoltés pour la restauration  ont largement dépassés les espérances ce qui a autorisé la rénovation plus rapidement que prévue. Sous la maîtrise d’ouvrage de la municipalité, les travaux ont débuté en 1988, ont été intégralement financés par l’ARODE et se sont chiffrés à 41 697 €. L'inauguration de l'orgue, suite à cette restauration, a eu lieu le 25 juin 1989.

En 1993, après quelques années de veille, l’ARODE pris un nouveau départ avec un nouveau président. La rénovation des tuyaux de façade est alors à l’ordre du jour. En effet, pendant la guerre de 14–18, 89 tuyaux de façade furent réquisitionnés et remplacés par des tuyaux en zinc de mauvaise qualité.
Il s’agissait en fait de les remplacer par des tuyaux de même nature qu’à l’origine en étain à 75%. Le devis est chiffré à 124530 francs TTC (18 984 €) par le facteur d’orgue Mr KERN en date du 23 juin 1993.

Une fête exceptionnelle a été organisée par l’ARODE le 26 juin 1994 pour de récolter des fonds et poursuivre la restauration de la façade de l’orgue. Depuis cette date, un certain nombre de concerts ont eu lieu toujours dans le même but.

Une demande de subvention a été faite auprès des Monuments historiques et réitérée à plusieurs reprises. L’accord de principe était prévu vers l’année 2000. De nouveaux courriers ont été transmis à partir de 1999 à la Direction Régionales des affaires Culturelles qui est en charge du dossier. Le devis réactualisé en date du 19 juin 1997 par la manufacture d’orgue KERN Alfred & Fils se chiffre à 141 825 francs TTC (21 621 €).

Lors de l’assemblée générale de l’ARODE le 17 janvier 2000, le Président de l'ARODE ainsi que le comité ont réaffirmé leur volonté de voir aboutir cette rénovation. Grâce au soutien de la municipalité, de nouveaux échanges réguliers entre la commune et la Direction Régionale des Affaires Culturelles ont permis depuis d’avancer à pas de géant.

Un nouveau devis réactualisé de l’entreprise Alfred KERN à la date du 18 février 2000 se chiffre à 152559 francs TTC (23 257 €). A cela s’ajoutent les honoraires du technicien conseil des monuments historiques d’un montant de 8077 francs TTC (1 231 €). Le coût total du projet de rénovation s ‘élève 160636 francs TTC (24 488 €).

Une subvention de 54000 francs (8 232 €) a été attribuée par le Ministère de la Culture et de la Communication. Une autre demande de subvention a été introduite auprès du Conseil Général du Haut-Rhin. Le solde de la facture a été financé par l’ARODE. Les travaux ont été terminés avant la fin novembre de l’année 2000. L'inauguration des nouveaux tuyaux de façade de l'orgue a eu lieu le 01 avril 2001. Il s'agit de la dernière intervention d'ampleur à ce jour.